samedi 31 mai 2014

Recension dans Hérodote

Le dernier numéro d'Hérodote fait une recension d'Attention : cyber ! Pour la découvrir, il faut acheter cette revue qui comme les précédentes est surement de qualité.


Le développement exponentiel de l'Internet a engendré autant de défis que de promesses : une prolifération des conflits géopolitiques liés à son contrôle et sa régulation, avec une offensive majeure des États non démocratiques ; des inquiétudes quant à l'usage potentiel des réseaux dans les conflits politiques ou militaires, la guérilla économique, le renseignement ou la diplomatie d'influence, avec la montée de nouvelles menaces et les débuts d'une escalade des tensions et des cybercapacités dans une ambiance qui rappelle les heures de la guerre froide ; des conflits à propos de la protection de la vie privée, des données personnelles, de la liberté d'expression et autres libertés civiles. L'affaire Snowden a révélé au grand jour nombre de ces enjeux, leurs dimensions multiples (techniques, politiques, sociales), leur enchevêtrement et leurs ramifications à différents niveaux d'analyse qui nécessitent une approche pluridisciplinaire et multiscalaire pour en mesurer toute l'importance et la complexité.



jeudi 8 mai 2014

Colloque du CREC : " (Re)bâtir la confiance entre partenaires et alliés dans le cyberespace ? "

Nous serons présents à ce colloque, une nouvelle occasion d'échanger sur Attention:cyber !

Le 14 mai 2014, le pôle Action globale et forces terrestres du Centre de recherche des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan organise, avec le soutien de la Chaire de Cyberdéfense et Cybersécurité Saint-Cyr Sogeti Thales, un colloque sur le thème " (Re)bâtir la confiance entre partenaires et alliés dans le cyberespace ? ". Ce colloque se déroulera à l'École Militaire à Paris. Colloque " (Re)bâtir la confiance entre partenaires et alliés dans le cyberespace ? " 

Problématique : Des affaires récentes (Wikileaks, Snowden,…) ont mis en lumière l’exploitation à des fins stratégiques par des acteurs internationaux, parfois étatiques, de données de tout ordre, recueillies massivement, et traitées automatiquement par des capacités informatiques au développement exponentiel, ce dans un cadre juridique incertain.



dimanche 4 mai 2014

Cyberélectronique version chinoise : INEW

Le cyberélectronique n'est pas qu'un concept occidental. Il revet des formes différentes mais les mêmes causes ayant les mêmes effets, cela s'impose progressivement dans les reflexions stratégiques de divers pays. Au Etats-Unis, l'US Army développe le principe de CEMA (cyberelectromagnetic activities) dans son FM-3.38. En Chine, le concept développé est l'INEW (Integrated network electronic warfare). 
Dans son très interessant document de mars 2014 nommé The chinese PLA and information warfare (Army war college, Strategic studies institutes), le colonel Larry M. Wortzel montre comment l'armée Chinoise intègre le cyber, le Sigint, la guerre électronique, certaines frappes ciblées (par exemple contre les satellites) et la guerre de l'information. 

samedi 3 mai 2014

SIGFOX, futur champion de l'économie numérique française

Dans un des chapitres, nous démontrons que le modèle Internet actuel est générateur de conflits géopolitiques à l'horizon 2030, le modèle actuel de développement de ce réseau mondial n'étant pas soutenable. 
L'accès aux ressources énergétiques sera de plus en plus difficile en raison de la compétition internationale (colloque du 26 mai P&P), bien plus que de la difficulté technique. En outre, la production d'électricité, nécessaire à faire fonctionner le réseau ne pourra pas croître dans les mêmes proportions que la demande sauf à trouver des solutions innovantes et à changer de modèle. Cette étude ne prenait que partiellement en compte le surcoût d'énergie de l'Internet des objets dont le développement est en cours.

La France est en phase de désindustrialisation et a eu des difficultés à construire un géant de l'Internet dans les années 1990-2000. Des start-up comme SIGFOX se sont résolument et hardiment lancées dans l'Internet des objets qui se développe à grande vitesse  - et constitue une étape intermédiaire vers l'Internet du vivant. Les solutions technologiques de cette entreprise sont innovantes tout en s'appuyant sur l'expérience du passé. Dans le contexte de la crise actuelle, la nomination d'Anne Lauvergeon chez SIGFOX est sans doute un signe positif pour une progression rapide de cette entreprise. 
"Pourquoi créer un nouveau réseau informatique et télécoms à l’heure du satellite, du GSM, de la 3G ou même de la 4G ? Trop chers ! « J’ai remis au goût du jour une technologies Low Cost qui servait aux sous-marins lors de la première guerre mondiale. C’est l’Ultra Narrow Band qui servait à transmettre les signaux du Morse, reprend cet ancien titulaire d’un CAP de tourneur devenu ingénieur diplômé de l’école d’informatique Ensimag. Avec cette technologie, on traite des signaux très faibles au milieu d’un énorme vacarme ambiant. » Bref, l’idée centrale de Ludovic Le Moan consiste à refaire dans les transmissions de données ce que Twitter a fait dans les réseaux sociaux : réduire au maximum la taille des messages pour obtenir la meilleure efficacité énergétique et économique."

Interview écrire un livre quand on est militaire !

Une interview a été réalisée en préparation du Salon du livre, sur les toits de Paris. Une occasion de venir sur la nécessité d'écrire et de témoigner pour un militaire.