dimanche 6 avril 2014

Rapport de Greenpeace 2014 : Clicking Clean: How Companies are Creating the Green Internet

Le rapport de Greenpeace 2014 Clicking Clean: How Companies are Creating the Green Internet April 2014 sur les rapports de grands d'Internet avec la production d'énergie renouvelable vient de sortir. Si l'effort d'information doit être souligné, force est de constater que la problématique écologique reste prise plus sous un angle technique (classement qualitatif des entreprises pour la prise en compte du "green", consommation des datacenters) que géopolitique numérique malgré quelques points intéressants. La demande d'énergie électrique du Cloud se situe entre la consommation totale de l'Allemagne et de la Russie. L'augmentation des besoins est bien soulignée, notamment aux Etats-Unis et en Chine, sans pour autant en démontrer le caractère structurant en termes de concurence interétatique. Les conséquences négatives sur les relations internationales sont malheureuseument peu abordées.


Dans le chapitre 4 du titre 2 d'Attention : cyber ! sont abordées ces problématiques. Bien plus que la neutralité de l'Internet, les problèmes de l'accès à l'Internet dans les populations non équipées et la durabilité du développement de l'Internet, dans le cadre d'une transition énergétique, sont crisogènes et méritent aussi l'attention de ceux qui s'intéressent au cyber ! En tout cas, bonne lecture du rapport de Greenpeace qui vaut bien d'être lu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés.